A la UneCDC Group plc entend investir 4 milliards de dollars...

CDC Group plc entend investir 4 milliards de dollars en Afrique au cours des 5 prochaines années

-

17 octobre 2017, Londres : L’institution financière de développement (IFD) du Royaume-Uni, CDC Group plc (CDC), se rend au Sénégal et en Côte d’Ivoire suite à sa récente recapitalisation.

CDC entend investir 4 milliards de dollars en Afrique au cours des cinq prochaines années, avec l’Afrique de l’Ouest francophone comme une de ses priorités. CDC recherche de nouvelles opportunités d’investissement à long terme et souhaite principalement identifier des entrepreneurs et entreprises locales dans les secteurs suivants : infrastructures, institutions financières, agroalimentaire et agriculture, secteur manufacturier, construction, santé et éducation.

Le Sénégal et la Côte d’Ivoire sont des marchés prioritaires pour CDC, car ils représentent des centres stratégiques en Afrique de l’Ouest francophone et affichent un solide dynamisme économique. CDC pense que ce développement peut être accéléré par le déploiement de capitaux à long terme et l’offre d’expertise aux entreprises locales prometteuses pour proposer des solutions de financement innovantes, flexibles et structurées de sorte à promouvoir une croissance intelligente, durable et globale.

Dans chaque pays, une équipe de CDC composée de 15 hauts responsables rencontrera des représentants du gouvernement, des entrepreneurs et des dirigeants d’entreprises locaux pour comprendre leurs besoins en investissement et définir les moyens pour CDC de fournir des capitaux flexibles à long terme, notamment sous forme de prêts ou de prises de participation directes ou indirectes.

Le voyage se déroule à une période charnière pour CDC, qui continue à évoluer sous la direction de son nouveau PDG, Nick O’Donohoe, dont l’ambition est d’intensifier les investissements permettant de renforcer la compétitivité des entreprises et de créer des emplois pérennes en Afrique. En s’appuyant sur le solide réseau de CDC sur le continent et de son portefeuille d’investissement, qui compte plus de 650 entreprises, et près de 20% de ses investissements en Afrique francophone. Nick O’Donohoe a détaillé les objectifs du CDC :

« Nous cherchons activement à élargir nos investissements au Sénégal et en Côte d’Ivoire, car nous croyons qu’un secteur privé équilibré est nécessaire au développement économique et à la création de nombreux emplois. Nous cherchons des entreprises innovantes et ambitieuses à soutenir et nous avons une proposition à forte valeur ajoutée à offrir, ainsi que des références uniques en matière d’investissements fructueux en Afrique. Nous investissons majoritairement selon des termes commerciaux, car le développement est étroitement lié à une solide performance financière ».

Le directeur général des prises de participation, Mark Pay, a décrit l’intérêt que porte CDC envers la région dans ces termes :

« Cette région présente d’importantes opportunités. CDC a commencé à y investir alors que beaucoup estimaient la région risquée et difficile. Nous sommes rassurés par nos succès sur ces marchés et entendons profiter de ce voyage pour établir de nouvelles relations et conclure des partenariats plus innovants et efficaces pour soutenir la croissance des entreprises locales ».

Rédactionhttps://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X