Le Maroc va abriter la plus grande usine de dessalement au monde

5
Photo d'illustration: une usine de dessalement d’eau de mer 

 

Photo d’illustration: une usine de dessalement d’eau de mer

La plus grande usine de dessalement au monde verra le jour au royaume chérifien. En effet, Abengoa, une entreprise espagnole spécialisée dans le domaine de l’énergie a passé un accord avec le gouvernement marocain pour la construction de la plus grande usine de dessalement d’eau de mer au monde.

L’unité sera alimentée par l’énergie solaire et située dans la région d’Agadir.

Le projet de l’entreprise repose sur l’utilisation de l’énergie solaire, un processus 100% écologique qui viendra appuyer les efforts du royaume en matière d’énergies renouvelables.

À terme, l’usine compte produire environ 275.000 mètres cube d’eau quotidiennement, dont 150.000 seront dédiés à la consommation alimentaire et 125.000 à utiliser pour l’irrigation des 13.600 hectares de plantations au sud-ouest du royaume, la capacité maximale de production étant de 450.000 mètres cubes par jour.

Abengoa s’occupera du développement, de la construction et de la maintenance de l’usine pendant au moins 27 ans.

Selon le gouvernement marocain, l’usine sera alimentée par la centrale solaire de Noor Ouarzazate.

Ce genre d’usine de dessalement de l’eau de mer est assez rare, avec seulement 21 000 installations du même genre dans le monde  pour la plupart situées au Moyen-Orient.

 

5 Commentaires

  1. Financial Afrik ou Financial at Risk

    Au juste, est ce qu’il y a une confirmation par le Gouvernement marocain d’un tel projet?

    [“Avec un passif supérieur à 25 milliards d’euros, dont une dette financière de 8,9 milliards d’euros, Abengoa pourrait faire l’objet de la plus grosse faillite de l’histoire d’Espagne.]

    Mr l’Éditeur de Financial Afrik, Abengoa fut obligée aussi de se débarrasser des usines de dessalement comme condition imposée par ses créanciers, lire la suite dans cet extrait qui est de wikipidia citée ci-dessous:

    [Le 8 novembre 2016, le tribunal de commerce de Séville a homologué l’accord validé par 85 % des créanciers, dont les effets seront par conséquent étendus à tous les détenteurs du passif de 9,4 milliards d’euros. La dette sera réduite de 90 %, mais Abengoa aura dû se séparer de fermes photovoltaïques, de parcs éoliens, d’usines de dessalement et de ses activités dans les biocarburants, pour se recentrer plus modestement vers le conseil et l’ingénierie, ses métiers d’origine 10.]

    Retour a la case départ alors ou est l’usine la plus grande du monde de dessalement du rêve qui va être construite au Maroc dont parle cet article, dans les mirages de Noor et du désert?

    ou bien on parles ici d’un autre tapis volant?

    Parce que ce Groupe Abengoa fut en faillite et a failli disparaître complètement en 2016, alors je me poses la question sur la validité de cette information et sur la teneur du contrat liant le Maroc pour 27 ans a une compagnie qui est en plein démêlés financiers.

    En savoir plus sur Abengoa:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Abengoa

    [Abengoa a annoncé, le 11 août 2016, un accord définitif avec ses créanciers et dix fonds d’investissement qui doit lui permettre de restructurer 515 millions d’euros de dette et de recevoir près de 655 millions d’euros d’argent frais. Si l’accord est validé par 75 % des créanciers et par les actionnaires, Abengoa pourra éviter ainsi la faillite. Avant de parvenir à cet accord, Abengoa a dû brader de nombreux actifs, se défaire d’une part conséquente de ses effectifs, se retirer de grands projets et destituer le président de la compagnie, Felipe Benjumea8. À terme, les banques et les fonds spéculatifs devraient prendre le contrôle d’Abengoa. L’ensemble des actionnaires actuels, et notamment la famille Benjumea qui a fondé l’entreprise en 1941, ne disposera plus que de 5 %9.

    Le 8 novembre 2016, le tribunal de commerce de Séville a homologué l’accord validé par 85 % des créanciers, dont les effets seront par conséquent étendus à tous les détenteurs du passif de 9,4 milliards d’euros. La dette sera réduite de 90 %, mais Abengoa aura dû se séparer de fermes photovoltaïques, de parcs éoliens, d’usines de dessalement et de ses activités dans les biocarburants, pour se recentrer plus modestement vers le conseil et l’ingénierie, ses métiers d’origine 10.]

    • Bonsoir monsieur Cherkaoui,
      Merci de l’intérêt pour notre article. Nous publions vos commentaires qui viennent en complément de l’information sur l’usine en question. Projet officiel.
      La rédaction

  2. Fake news c’est de l’intoxication un tel article

    Vous etes dans le journalisme et vous n’avez pas le courage de publier la vérité que je vous dis.

    Vous n’avez pas honte, cous avez effacé un premier commentaire ou j’expliquais que cet article est faux vu que Abengoa s’est dessaisi de son unité de dessalement de l’eau et cela suite a la condition imposée par les créanciers de Abengoa et le juge chargée de la restructuration de Abengoa qui est au bord de la faillite totale.

    Votre titre actuel de cet article:
    Le Maroc va abriter la plus grande usine de dessalement au monde

    Il fallait plutôt publier ce titre:

    Le Maroc va abriter la plus grande faillite de l’Histoire de l’Espagne

    “Avec un passif supérieur à 25 milliards d’euros, dont une dette financière de 8,9 milliards d’euros, Abengoa pourrait faire l’objet de la plus grosse faillite de l’histoire d’Espagne.”

    En savoir plus voir le contenu de ce lien:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Abengoa

  3. slt c’est un projet ambitieux , juste on aimerai bien que vous ns porté quelques éclaircissement sur l’état financière de l’entreprise espagnol ainsi que ça capacité de faire aboutir ces engagements

    en effet pr le moment aucun info ne sort des responsable ???????????

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here