Le major italien ENI lorgne le pétrole du Sénégal

0

Un autre géant du pétrole, en l’occurrence ENI, s’intéresse au pétrole et au gaz recensement découverts au Sénégal. 

Ainsi après le groupe pétrolier français, Total qui a signé en mai dernier avec l’Etat sénégalais deux accords pour l’exploration et l’exploitation de concessions pétrolières “en offshore profond” au large du pays, c’est autour de l’italien ENI. Une délégation de la compagnie pétrolière italienne a été reçue lundi 17 juillet en audience par le Président de la République, Macky Sall.

Comme Total, le groupe ENI s’est intéressé aussi au pétrole et au gaz du Sénégal. Il compte apporter « son expertise dans l’exploitation prochaine de ces hydrocarbures découverts dans le pays », a indiqué  la délégation d’ENI devant le micro de la télévision nationale sénégalaise (RTS).

Le groupe italien Eni exploite la grande majorité de ses hydrocarbures sur le continent africain (Afrique du Nord et subsaharienne). C’est la plus importante société italienne au regard de son chiffre d’affaires qui était de 55,8 milliards d’euros en 2016.

Créé en 1953, il est aujourd’hui le 9e groupe pétrolier mondial sur la base de son chiffre d’affaires (derrière China National Petroleum, Sinopec, Royal Dutch Shell, ExxonMobil, BP, Total, Chevron et Petrobras).