Capital investissement: le Maroc, champion de l’Afrique du Nord

0

L’Afrique du Nord  a enregistré 139 deals de capital investissement entre 2010 et 2010 selon un rapport de l’Africa Venture Capital Association (AVCA).  Le cumul des transactions atteint 2,4 milliards de dollars. Sur la période, 59 exit sont relevés.

 

La zone qui comprend le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, l’Algérie et la Libye pèse pour 15% du nombre de transactions enregistrées sur le continent et seulement 9% en termes de valeur. Le Maroc, la Tunisie et l’Egypte concentrent 95% des transactions en termes de nombre et de valeur. Le royaume arrive largement en tête avec 46% du nombre de transactions et 41% de la valeur.

L’Egypte arrive en deuxième position avec 40% des montants mobilisés dans le cadre du deal et seulement 25% en nombre, ce qui veut dire que les tickets d’entrée sont plus élevés au pays des Pharaons. La Tunisie referme le podium avec 25% des transactions et seulement 13% du volume cumulé des transactions en Afrique du Nord. Pays encore peu ouvert au capital investissement, l’Algérie concentre  4% des deals et 5% de la valeur contre 1% pour la Libye.

La région continue d’attirer les fonds. Sur l’intervalle allant de 2015 au  premier semestre 2016, quelque 4 closing ont été réalisés. Il s’agit des fonds panafricanistes African Development Partners II d’une taille de 725 millions de dollars,  Helios Investors III clôturé à 1 100 dollars, Mediterrania Capital II d’une taille de 120 millions de dollars et d’Abraaj North Africa Fund II d’une taille de 375 millions de dollars. Les structures en cours de levée de fonds sont AfricInvest Fund III(280 millions de dollars), ECP Africa Fund IV  (750 millions de dollars), et Africa Industrialization Fund (400 millions de dollars).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here