Forum Durban: l’incertitude, un coup de fouet pour les entrepreneurs africains

0

_mb3sby5_400x400

Le Forum Economique Mondial sur l’Afrique 2017 de Durban s’est ouvert le 3 Mai en Afrique du Sud. En marge d’une conférence de presse, Hein Boegman, PDG de PwC Africa, a révélé une étude estimant que 91% des CEO africains sont confiants quant aux perspectives de croissance de leurs propres entreprises.

La cause de cet optimisme global tiendrait du fait que les « PDG ont tendance à se tourner vers le haut et à saisir l’opportunité que pose l’incertitude. Les PDG reconnaissent que, tout en se concentrant sur la croissance organique et la réduction des coûts, ils doivent également prioriser l’investissement dans des alliances stratégiques et des coentreprises pour étendre leurs marchés et développer leur base clientèle».

En marge de cette conférence, il est ressorti que les résultats des études sur les PDG sont de plus en plus favorables pour les entreprises et les économies africaines. Les patrons Africains sont conscients des enjeux de la mondialisation et gèrent leurs entreprises en conséquence.

«Il ne suffit plus aux dirigeants d’entreprises de mener leurs organisations dans un environnement complexe et stimulant. Ils devront s’adapter rapidement au changement», lance Dion Shango, PDG de PwC Afrique du Sud.

Le «Davos de l’Afrique», comme est appelé le Forum de Durban regroupe plus de 1000 participants, en majorité des chefs d’entreprises. Les Gouvernements africains sont également représentés en grande pompe avec la présence de 13 chefs d’Etats. Au menu des discussions, l’avenir de l’Afrique et le raffermissement des liens économiques inter-pays africains.