Patrice Talon renforce l’axe Cotonou-Bruxelles

0

Par Nephthali Messanh Ledy 

arton59629-2eb46

En voyage à Bruxelles en fin de semaine dernière, le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon et son équipe ont signé plusieurs conventions de financements, portant sur environ 150 milliards de F CFA. Des accords relatifs à la bonne gouvernance, au développement, à l’hydraulique et au Programme d’Appui et de Développement Territorial (PADT) du Bénin, et qui devront relancer l’axe Cotonou-Bruxelles.

D’un montant total de 30 millions d’euros (soit environ 20 milliards de Fcfa), la première convention signée avec la Banque européenne d’investissement (Bei) est destinée à financer un projet de modernisation et d’extension du réseau d’alimentation en eau potable de la Société nationale des eaux du Bénin (SONEB).

« Le financement qui vient d’être signé répond à un besoin essentiel qui, malheureusement encore, constitue à un grand niveau d’insatisfaction, a indiqué le président Béninois qui reconnait le manque d’eau potable « dans le pays ».

Par ailleurs, le ministre Romuald Wadagni des Finances et de l’Economie a signé avec le Commissaire Européen en charge de la Coopération Internationale et du Développement, Neven Mimica, une convention sur un contrat de bonne gouvernance et de développement d’environ 75 milliards de F cfa, et un programme d’appui au développement territorial évalué à plus de 45 milliards de F cfa.

A noter qu’avant Bruxelles, Patrice Talon s’est rendu en Turquie où cinq accords bilatéraux ont été signés dans les domaines de la sécurité, de l’éducation, de l’archivage. Il est arrivé ce mardi en Estonie, après un passage à l’Élysée (Paris).

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here