RDC : la banque centrale relève son taux directeur de 2% à 7%

0

Par Amédée Mwarabu

arton1354

La Banque centrale du Congo relève son taux directeur de 2% à 7%, selon un communiqué du Comité de politique monétaire parvenu aujourd’hui à Financial Afrik.

« Eu égard à l’accélération du rythme de formation des prix intérieurs sur le marché de biens et services et l’accélération des tensions sur le marché des changes, le Comité de politique monétaire  a décidé de modifier le dispositif de la politique monétaire en augmentant le taux directeur de 5 points de pourcentage. Ce dernier passe de 2% à 7% », note un communiqué signé le 28 septembre par le gouverneur de la Banque centrale, Deogratias Mutombo Mwana Nyembo, qui est également Président du Comité de politique monétaire.

« Pour ceux qui est des taux débiteurs des banques commerciales, ils restent plafonnés autour de 19% en monnaie nationale et 14% en devises », précise-t-on dans le communiqué.

« S’agissant des coefficients de la réserve obligatoire, ils sont maintenus respectivement à 10% et 9% pour les dépôts en devises à vue et à terme. Quant à la régulation de la liquidité, elle va se poursuivre via l’adjudication du Bon BCC », souligne la Banque centrale.

C’est depuis août 2013 que la Banque centrale du Congo a fixé à 2% son taux directeur.

Depuis janvier 2016, les principaux indicateurs macroéconomiques de la RDC ne cessent de se détériorer à la suite de la baisse sur le marché international des prix de ses principaux produits d’exportation notamment le cuivre et le pétrole.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here