I&P réalise deux cessions en Mauritanie et au Sénégal

0

img_6664.jpgI&P Développement 1 (IPDEV1), fonds historique d’Investisseurs & Partenaires fondé en 2002 par Patrice Hoppenot, vient d’effectuer deux nouvelles sessions en Mauritanie et au Sénégal.
En dix ans d’activité, IPDEV1 a investi 11 millions d’euros dans plus de 30 start-ups et petites entreprises d’Afrique Subsaharienne.
Le fonds a déjà réalisé une quinzaine de sorties et annonce la réalisation de deux nouvelles opérations de cession validant son modèle d’impact investment spécialisé dans l’accompagnement des PME en Afrique.
DES SORTIES EN LIGNE AVEC LA STRATÉGIE D’IMPACT D’INVESTISSEURS & PARTENAIRES
Duopharm (Sénégal) : Duopharm est un grossiste-répartiteur de produits pharmaceutiques, indépendant, né du regroupement de près de 150 pharmaciens sénégalais actionnaires. IPDEV a investi dans Duopharm lors de son lancement. En quelques années, Duopharm est devenu un acteur important du marché, comptant désormais 320 pharmaciens actionnaires et près de 5000 références. IPDEV a convenu avec les pharmaciens fondateurs du groupe de leur vendre ses actions au cours des mois qui viennent.
CDS (Mauritanie) : CDS est une entreprise œuvrant pour l’accès de tous à l’énergie et à l’eau dans les zones rurales de Mauritanie les plus mal desservies par les services de base. En remportant plusieurs appels d’offres de Délégation de Service Public (DSP), CDS a permis à plus de 30 000 personnes de bénéficier d’un accès à l’eau ou à l’électricité. L’entreprise s’est par ailleurs imposée comme l’un des leaders en matière d’énergies renouvelables, développant une gamme complète d’équipements photovoltaïques et solaires. En partenariat avec son promoteur Sidi Khalifou, IPDEV cède ses parts à Engie Rassembleurs d’Energies et à la SADEV, société d’investissement d’impact du Gouvernement Princier de Monaco, qui vont poursuivre l’accompagnement de l’entreprise dans sa croissance et la mise en œuvre de sa mission.
Les entreprises du portefeuille IPDEV affichent de solides perspectives de croissance, même si certaines ont rencontré des difficultés, avec un chiffre d’affaires moyen en hausse de 16% en 2015. Elles ont eu d’importants impacts sociétaux depuis le lancement d’IPDEV : plus de 1300 emplois créés, des partenariats avec plus 7000 petits agriculteurs et fournisseurs locaux, ou encore la mise en place de congés maternité dans 80% des entreprises.
Achat des parts par le promoteur, cession à un fonds spécialisé dans l’impact investment, ou encore cession à un acteur industriel sont les options de sorties recherchées par un investisseur tel qu’I&P, qui investit en tant que minoritaire et qui place la pérennité et les impacts sociétaux de l’entreprise en position prioritaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here