Maroc : Al Baraka et BMCE Bank s’investissent dans la finance islamique.

1

Le groupe bahreïni Al Baraka Banking Group a obtenu l’autorisation des autorités marocaines pour lancer une banque islamique au Maroc, en association avec la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE Bank). Al baraka Banking qui a démarré ses activités au Maroc en début 2016 avec un capital de 50 milliards de dollars, envisage d’ouvrir une vingtaine d’agences dans le royaume durant ses cinq premières années d’exploitation. Signalons que le groupe bahreïni est actuellement présent dans une douzaine de pays musulmans, dont le Pakistan, la Turquie, l’Egypte, l’Algérie et la Tunisie. Plusieurs banques marocaines dont le groupe Banque Centrale Populaire (BCP) et Guidance Financial Group, une filiale du fonds souverain Qatari Barwa, ont annoncé ces derniers mois des alliances avec des institutions basées au Moyen-Orient pour le lancement d’établissements bancaires islamiques au Maroc. Le Crédit immobilier et hôtelier (CIH) a choisi de s’allier avec Qatar International Islamic Bank (QIIB) pour la création d’une banque islamique au Maroc. Le groupe Attijariwafa Bank comptait développer sa propre filiale dédiée à la finance islamique, Dar Assafaa, sans s’allier à un partenaire étranger. D’après l’Institut islamique de recherche et de formation rattaché à la Banque islamique de développement (BID) et le cabinet conseil Zawya, 98% des marocains ont manifesté leur intérêt pour les produits bancaires islamiques.

Ablaye Modou Ndiaye

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here