Bourse: record de transactions à la BRVM

0

Plus de 16 milliards de FCFA (24 millions d’euros) de transactions cumulées sur les compartiments actions et obligations ont été enregistrées, vendredi 12 février 2016, à la Bourse des valeurs mobilières d’Abidjan.
Sur le compartiment obligataire, les titres les plus actifs en valeur sont deux obligations de l’Etat ivoirien. Il s’agit de TPCI 5,99% 2015-2025 avec 500 011 obligations échangées pour une valeur de transactions de 5 milliards de FCFA et de TPCI 5,85% 2015-2022 pour un montant analogue.

Au niveau de la classe actions, c’est Onatel (opérateur télécom du Burkina Faso, filiale de Maroc Télécom) qui concentre les faveurs du marché avec un volume de transactions de 3,4 milliards de FCFA et une progression de 1,97% sur la séance, soit la troisième plus forte hausse après celle de Servair (3,8% à 82 000 FCFA) et BOA Benin (3,77% à 165 000 FCFA).

Ce regain d’intérêt pour Onatel fait suite à la publication de résultats en forte progression. Ainsi, au 31 décembre 2015, le chiffre d’affaires de l’opérateur affiche une progression de 11% et ressort à 144,8 Mds FCFA contre 130,9 Mds FCFA en 2014. «Cette croissance a véritablement été soutenue par les revenus générés du trafic sortant prépayé et de l’international entrant. Le résultat d’exploitation s’établit à 38,4 Mds FCFA, en progression de 44% par rapport à 2014», lit-on dans un communiqué de la société datant du 28 janvier dernier.

Pour sa part, Sonatel, valeur refuge, a fait l’objet de transactions à hauteur de 839 millions de FCFA sur la séance du vendredi, loin devant Ecobank qui ne cumule pas 2 millions de transactions.

En dépit de cette effervescence, les forces acheteuses et vendeuses se sont quasiment neutralisées, l’indice BRVM Composite progressant de 0,10% à 293,81 points contre 293,52 points précédemment. Pour sa part, l’indice BRVM 10 est passé de 274,63 à 274,81 points, soit une progression de 0,07%.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here