Mauritanie: coup dur pour Ould Bouamatou

0

En exil volontaire au Maroc depuis trois ans, le célèbre homme d’affaires mauritanien, Mohamed Ould Bouamatou, est dans le viseur du fisc.

La Direction Générale des Impôts (DGI) demande à la Compagnie Générale d’Automobiles (CGA), concessionnaire des véhicules Nissan, le paiement d’un pactole de 300 millions d’ouguiyas, soit prés d’un millions de dollars us.
Il s’agit d’un redressement à la suite d’un contrôle fiscal.
La CGA appartient à l’homme d’Affaires Mohamed Ould Bouamatou, soutien de la première du régime de Mohamed Ould Abdel Aziz, tombé en disgrâce et réfugié au Maroc depuis plus de 3 ans.

Toutefois, au-delà de la maison CGA, tous les concessionnaires automobiles sont aujourd’hui dans le viseur du fisc et doivent passer à la caisse.
Cependant, les autres établissements devraient casquer moins fort avec des notes tournant autour de 30 millions d’ouguiyas, soit un peu moins de 10.000 dollars us.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here