Par Amadjiguene Ndoye, envoyée spéciale à Casablanca

Les 24 et 25 mars s’est tenu à Casablanca (Maroc), le « Boeing compagny business symposium ». Organisé avec le concours de Maroc Export, le Groupement des Industries Marocaines Aéronautiques et Spatiales (Gimas) et Boeing à l’institut des métiers de l’aéronautique (IMA) situé à Nouaceur. L’événement a été l’occasion pour le géant américain de reunir d’importants investisseurs américains et européens issus de l’industrie aéronautique.

Procédant à l’ouverture des travaux, le Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique du Maroc, Moulay Hafid Elalamy, a souligné que le Maroc dispose d’importantes opportunités dans le prestigieux secteur de l’industrie aéronautique. Pour le ministre, cette rencontre est d’autant plus importante qu’elle se tient à un moment où ledit secteur connaît une dynamique de croissance soutenue, enclenchée par le plan d’accélération industrielle.
M. Elalamy a par ailleurs annoncé la signature imminente d’un contrat programme du développement de l’Industrie Aéronautique du Maroc qui s’inscrit dans le cadre du plan d’accélération industrielle 2014-2020. Contrat qui permettra la mise en place d’ecosystèmes performants pour favoriser l’intégration des chaines de valeurs. L’objectif de cet ambitieux contrat programme est de mettre en place des écosystèmes performants pour favoriser l’intégration des chaines de valeurs.

Kent Fisher, vice-président et directeur général de Boeing, a pour sa part annoncé l’extension de l’usine de Matis situé à Nouaceur de 40% pour un montant total de 6 millions de dollars. Cette expansion permettra à la société d’augmenter sa capacité de production de 50%, de créer de nouveaux emplois (900 à 1200) et d’accueillir de nouveaux produits, entre autres les systèmes électriques du nouvel avion phare de Boeing, le Dreamliner. L’avionneur américain dispose deja au Maroc de deux filiales, Casa-Aero, opérateur de simulateur de vol pour la formation des pilotes et Matis Aerospace, spécialisé dans le câblage, une joint-venture de 50/50 avec Labinal Power Systems, filiale de Safran.

Le symposium a enregistré 125 participants dont 20 issus de l’industrie aéronautique européenne et américaine. Ces derniers ont pris part au rendez-vous à travers notamment des rencontres d’affaires B2B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here