Le fonds souverain sénégalais en ordre de marche

0

Le Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS) a approuvé 6 projets depuis le démarrage effectif de ses activités en janvier 2014. Le coût global de ces projets est estimé à près de 40 milliards de francs CFA ( 80 millions de dollars) incluant une contribution du FONSIS de 4 milliards de francs CFA aux côtés d’autres investisseurs en capital et en dettes.

Ces précisions ont été faites par Amadou Hott, directeur général du fonds, en marge d’une conférence de presse tenue le 16 décembre dans les locaux de l’institution en compagnie de son staff.
Idée phare du président Macky Sall, le FONSIS est le bras financier de l’Etat qui accompagne le Plan Senegal Emergent. Sa mise en place s’inscrit dans la philosophie de l’Etat developementiste, actionnaire, investisseur et promoteur de champions nationaux.
Structure publique autonome, le fonds intervient de trois manières, notamment en qualité de développeur de projet de zéro jusqu’à l’exécution finale, en tant qu’actionnaire aux côtés d’un opérateur privé national ou international. Le FONSIS intervient aussi dans la restructuration des projets en difficulté en favorisant la relance à travers l’encadrement et l’injection de fonds. Troisième type d’intervention,
le co-investissement en capital aux côtés d’un entrepreneur dans un projet productif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here