Sanusi Lamido émir du Kano

0

Sanusi Lamido dont le nom veut dire “le régnant” en peul vient d’être intronisé Émir de Kano en dépit de la forte pression de l’Etat fédéral qui souhaitait une posture plus conciliante pour l’un des trois postes coutumiers les plus influents du Nord nigérian.

Petit-fils du frère d’Ado Abdullahi Bayero, son prédécesseur, qui était émir de Kano depuis 1963 et qui a succombé vendredi à un cancer, à l’âge de 83 ans, Sanusi Lamido s’était attiré les foudres du président Goodluck Jonathan en dénonçant un scandale de corruption de 20 milliards de dollars détournés dans les comptes de la compagnie nationale de pétrole (NNPC).  Une dénonciation qui lui a valu un limogeage sec de son poste de Gouverneur de la Banque Centrale, intervenu  alors qu’il était en déplacement au Niger. Le président nigérian qui l’accusait de soutenir le terrorisme ira jusqu’à confisquer son passeport. L’Etat fédéral usera de toutes les pressions pour barrer la route à M. Lamido.

Ainsi le Parti démocratique PDP au pouvoir soutenait  Aminu Ado Bayero, le fils aîné de l’émir défunt, très populaire dans le district de Kano qu’il dirige actuellement. C’est finalement Sanusi, candidat du principal parti de l’opposition qui a remporté la mise dans une ambiance tendue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here