Maroc: la place financière de Casablanca au 62 ème rang mondial du classement GFCI

0

cfc ibrahimiCasablanca Finance City devant la place de Maurice 

Double consécration pour la place financière casablancaise. D’abord, elle vient d’intégrer le classement des places financières mondiales «Global Financial Centres Index» (GFCI) 2014, selon un communiqué de l’organisme en charge de la gestion de ce classement. Ensuite, elle occupe le 62 ème rang mondial et le 2 ème rang au niveau africain devant Maurice dans l’indice GFCI.

Réagissant à cette double consécration, M. Saïd Ibrahimi, Directeur Général de Casablanca Finance City Authority, a affirmé que «notre entrée dans le classement est la reconnaissance de la pertinence de notre positionnement comme «Hub économique et financier» dédié à l’Afrique. Sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a affirmé et amplifié la vocation africaine du Maroc, II est indéniable que le Royaume est aujourd’hui considéré comme l’un des pays de référence du continent».

Cette intégration au classement GFCI ne manquera pas d’avoir des retombées positives sur Casablanca Finance City (CFC), le hub financier régional que le Maroc ambitionne de mettre en place au profit de l’Afrique du Nord, de l’Ouest et Centrale. Elle est de nature à renforcer la réputation et l’attractivité à l’international de la place financière casablancaise sachant que les firmes multinationales à la recherche de centres financiers de base pour leurs opérations régionales accordent une grande importance au classement GFCI.

Pour rappel, le GFCI établit un classement des places financières en fonction d’un critère principal : leur compétitivité. Pour réaliser ce classement, l’organisme se base sur deux sources de données. La première, qui est externe,  agrège et intègre 103 indices de compétitivité parmi lesquels ceux de la Banque mondiale, du WEF, de l’ONU ou de l’OCDE. La seconde est le résultat d’évaluations de professionnels internationaux de la finance qui répondent à un questionnaire comparatif évaluant les différentes places financières. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here