Mauritanie/Présidentielle : l’opposition en quête d’un candidat consensuel

0

Les forces favorables au changement en Mauritanie : Partis politiques, organisations de la société civile, syndicats et personnalités indépendantes, ont entamé un Forum pour l’Unité et la Démocratie  (FUD), vendredi après midi au Centre International des Conférences de Nouakchott (CICN).

Cette manifestation vise à créer << les conditions d’une élection  présidentielle consensuelle, libre, ouverte et transparente >> dont les  résultats seraient acceptés de tous, en vue de mettre fin à la crise  politique qui prévaut dans le pays depuis plusieurs années.

Les forces du changement sont à la recherche d’un candidat de  consensus pour aborder la prochaine échéance électorale en rang serré. Le calendrier républicain en Mauritanie prévoit l’organisation d’une  élection présidentielle en juin/juillet 2014.
Bien que non encore officiellement annoncée, la candidature du chef de l’Etat en exercice, Mohamed Ould Abdel Aziz, est donnée pour quasi certaine

La manifestation qui a débuté jeudi, pour une durée de 3 jours,  implique les partis de la Coordination de l’Opposition Démocratique à  l’image du Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD), l’Union des Forces de Progrès (UFP), qui ont boycotté les élections législatives et municipales de novembre/décembre 2013.

Elle enregistre également la participation du Rassemblement National pour la Réforme et le Développement (RNRD-Tawassoul/mouvance islamiste), devenu la première force de l’opposition parlementaire à la faveur des législatives de la fin 2013.

Par ailleurs, Mohamed Khouna Ould Haidallah et Ely Ould Mohamed Vall,
2 anciens chefs d’Etat, sont solidaires de l’initiative des forces
favorables au changement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here