Ecobank: Nedbank devra mobiliser 500 millions de dollars

1

La sud-africaine Nedbank  Group va exercer son option pour, “à défaut de prendre un bloc de contrôle, en devenir une banque de référence”, a confié à Financial Afrik une source proche du dossier. A partir de décembre 2013, la banque va structurer un plan de financement de 500 millions de dollars. 

L’opération ne sera pas aisée.  Quelques 285 millions de dollars seront pourvus sous forme de la conversion de la dette consentie en 2011 et représentant 11% du capital, selon les déclarations du CEO, Mike Brown, à Bloomberg.  La Banque pourra monter jusqu’à 20% selon l’accord conclu il y a deux ans.  Pour cela, des levées de fonds seront nécessaires. Filiale du groupe Old Mutual, premier assureur africain, Nedbank ne devrait avoir aucun problème à réunir les fonds nécessaires à la prise de contrôle. Problème, un tel effort risque de fragiliser la banque sud-africaine  à moyen terme, de baisser son cours boursier en deça de sa valeur mathématique  et, virtuellement,  de l’exposer à son tour à une OPA.   Et si c’était le prix à payer pour prendre le contrôle d’une banque qui revendique 65% de hausse de profits à 250 millions de dollars sur les 9 premiers mois de l’année?

A noter que le fonds de pension sud-africain PIC détient 20% du capital d’Ecobank depuis avril 2012.

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here