Mauritanie: pourquoi Mint Cheikh El Boidé a été limogée

0

SONY DSCUne affaire relative à l’attribution d’un marché de 2,4 milliards d’ouguiyas, soit 80 millions de dollars us, destiné à la construction d’un stade dans la ville de Nouadhibou (située à 465 kilomètres au Nord de Nouakchott) agite actuellement le ministère mauritanien de la culture, de la jeunesse et des sports.

Celle-ci  serait  à l’origine du limogeage de la ministre, Mme Cissé Mint Cheikh Ould Boidé, par un décret présidentiel rendu public mercredi soir, du président  de la commission des marchés au sein du  ministère  et de l’arrestation de 3 responsables du même département.

Les dégâts collatéraux de l’attribution du marché éclaboussent  également le mari de la ministre limogée, un officier, mis aux arrêts pour avoir bastonné le président de la commission du marché au sein du ministère à qui il reprochait le non respect  d’un deal dans l’adjudication du marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here