En RDC, Joseph kabila vise une croissance à deux chiffres

1

Joseph-KabilaLa République Démocratique du Congo (RDC) vise une croissance à deux chiffres dés 2014 apprend-t-on lundi 25 juin 2013, à l’ouverture du Forum économique congolais à Bruxelles.  Organisé sous le haut patronage du premier ministre, Augustin Matata Ponyo, cet événement intitulé Forum Economique Congolais dans l’Union Européenne (FECUE), troisième du genre, a pour thème: “réformes économiques , opportunités d’affaires et participation de la diaspora à la reconstruction en RDC”. Y prennent part, des responsables politiques et des milieux d’affaires congolais et belges.

En dépit d’une instabilité chronique dans ses provinces de l’Est (et principalement le Kivu), la RDC est en forte progression. D’après l’édition  2013 du rapport annuel sur les Perspectives économiques en Afrique (PEA) qui élabore les prévisions de croissance pour le continent, ce grand Etat de l’Afrique Centrale  est  en cinquième position des pays africains à forte croissance avec 8,8 % attendus pour 2014.

Ce rapport annuel sur les Perspectives économiques en Afrique (African Economic Outlook), publié conjointement le 27 mai dernier  par la Banque africaine de développement (BAD), le Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD)  confirme la bonne tenue de l’économie congolaise dont l’année 2012 aura de celle de tous les records.

Aussi, à moins d’une plus grande instabilité, les prévisions d’une croissance à deux chiffres en 2014 sont réalistes.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here