Sénégal: le visa qui fait froid au dos des hôteliers

0

Tourisme SénégalA partir du 1er juillet, tous les étrangers entrant au Sénégal (en dehors des ressortissants de la CEDEAO) doivent être munis d’un visa.  Le coût du visa est de 32 500 FCFA (50 euros). Pour les promoteurs touristiques, ce visa pourrait faire perdre au pays 1 618 emplois sur 17 hôtels  et jusqu’à 107 milliards de FCFA.   Il faut dire que 80% des arrivées touristiques au Sénégal proviennent de la France.  

D’où la décision prise par le gouvernement sur instruction du président de la République, Macky Sall,  d’exonérer pour une année  les touristes envoyés par les tours opérateurs.  A noter que cette mesure ne s’applique pas aux ressortissants de la Mauritanie et du Maroc,  signataires d’accords spéciaux avec le Sénégal.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here