Huile de palme: front uni entre producteurs africains et asiatiques

0

Tenu du 10 au 13 juin 2013 à Abidjan, le premier congrés africain de l’huile de palme a conclu ses travaux sur un engagement fort baptisé “Déclaration d’Abidjan“.

Il  s’agit d’une décision des pays africains producteurs de créer un organisme représentatif pour la promotion et la défense de leurs intérêts. La conférence constitutive de cet organisme est prévu en décembre à Yamoussoukro 2013.

A noter que cette déclaration est cosignée par le Président de l’IPOC, la puissante fédération des producteurs d’Indonésie, le plus important producteur d’huile de palme du monde – qui était présent à Abidjan à titre d’observateur.  En outre, la  déclaration a été signée par les sept pays africains présents à l’APOC 2013.

En tout,  28 pays des 4 continents ont participé au Congrès APOC 2013 à Abidjan

Voir ci-attaché la déclaration d’Abidjan:

En anglais:APOCA

En français:APOCF

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here