Franc succès du 4ème Euromed Capital Forum, à Tunis

0

Plus de 400 participants provenant de 15 pays différents

Plus de 60 intervenants dans les tables rondes

Les partenariats entre les entreprises des rives Nord et Sud de la Méditerranée au cœur des débats.

Alors que les problèmes économiques et politiques rencontrés par les pays de la rive Nord et Sud de la Méditerranée apparaissent a priori très différents, le 4ème Euromed Capital Forum qui s’est tenu à Tunis les 30 et 31 mai derniers, a montré de fortes convergences entre les pays concernés. La recherche de la croissance et la nécessité de créer des emplois sont apparues, aux représentants des différents pays, comme un dénominateur commun et une impérieuse nécessité.

Parmi les personnalités intervenues lors de ce 4ème Euromed Capital Forum, citons :

 

–          Ilyes Fakhfakh, Ministre des Finances de Tunisie,

–          Slim Besbes, Ministre conseiller auprès du chef du gouvernement tunisien chargé du dossier économique,

–          Philippe de Fontaine-Vive, Vice-Président de la Banque Européenne d’Investissement,

–          Jaloul Ayed, ancien ministre des Finances de Tunisie,

–          Enrique Baron Crespo, ancien Ministre du Gouvernement espagnol, ancien Président du Parlement Européen.

 

Les principaux points abordés au cours du Forum :

Le dynamisme des fonds de capital investissement sur la rive sud de la Méditerranée et le professionnalisme de leurs équipes apparaissent comme une réalité remarquable.Plusieurs évolutions réglementaires et fiscales sont indispensables dans ces pays pour renforcer le développement des opérations et l’accompagnement  de la croissance des entreprises.

Les participants au Forum ont souligné qu’un cadre réglementaire et fiscal stable était une condition indispensable pour attirer les investisseurs au Nord comme au Sud de la Méditerranée.

Cette 4ème édition a mis  en valeur de nouvelles formes de financement de l’initiative privée qui se développent avec succès dans la région : Business Angels, micro-crédit, « finance inclusive », crowd-funding … autant d’initiatives qui doivent être soutenues et encouragées.

 

Pour développer de façon équilibrée entre les régions, la croissance et l’emploi dans l’ensemble des pays riverains de la Méditerranée, la mise en place de politiques régionales est indispensable; elles doivent pouvoir s’appuyer sur des fonds de financement régionaux gérés par des professionnels du capital investissement, ainsi que sur des partenariats publics/privés pour financer notamment des programmes d’infrastructures.

 

Enfin, ce 4ème Forum, a permis de renforcer échanges et partages de bonnes pratiques au profit de l’ensemble des acteurs, mais également au bénéfice des investisseurs en private equity opérant en Afrique Sub-Saharienne, dont beaucoup sont basés au Maroc et en Tunisie. En outre, parmi les intervenants dans les panels, la plupart provenait de 10 pays riverains de la Méditerranée (Algérie, Egypte, Espagne, France, Italie, Liban, Libye, Maroc, Tunisie et Turquie), les autres intervenants venant du Canada, des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne, du Luxembourg etdes Pays Bas.

 

Après avoir remercié les représentants du Gouvernement Tunisien de leur appui et les 14 sponsors qui ont permis de financer ce Forum, Dominique Nouvellet, Président de l’Association Euromed Capital Forum, et par ailleurs Fondateur du Groupe Siparex, a déclaré : « Le succès de ce Forum montre qu’en dépit des contraintes économiques et politiques et peut-être à cause d’elles, le besoin de rapprochement entre les entrepreneurs et les financiers des deux rives de la Méditerranée s’est considérablement accru ».

 

L’ensemble des participants s’est accordé pour demander aux pouvoirs publics des pays concernés, des signaux forts en faveur de l’entrepreneuriat, seuls capables de susciter la confiance des acteurs économiques pour qu’ils entreprennent et créent  des emplois.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here