Baker & McKenzie débarque à Casablanca

0

Baker & McKenzie a inauguré son bureau de Casablanca à la Villa des Arts le 8 mai en présence de Eduardo Leite, Chairman de l’Executive Committee, Kamal Nasrollah, Managing Partner de Casablanca et Eric Lasry, Managing Partner de Paris.  Casablanca est la 3ème implantation de Baker & McKenzie sur le continent africain après le Caire en 1986 et Johannesburg en 2012. Avec 4000 avocats et 72 bureaux dans 45 pays, Baker & McKenzie a construit la première plateforme mondiale de droit des affaires et la plus dense dans les pays émergents.

Dirigée par Kamal Nasrollah, spécialiste des fusions-acquisitions, des marchés de capitaux et des contrats de financement, l’équipe du bureau de Casablanca répond aux demandes croissantes d’accompagnement juridique de groupes internationaux et a pour ambition de proposer du « sur  mesure » à ses clients. « Nous sommes le premier cabinet d’avocats d’affaires américain international à nous implanter sur le marché marocain. Pour nos clients, la marque Baker &McKenzie est un gage de qualité, pragmatisme et solidité », explique Kamal Nasrollah.

L’activité du bureau de Casablanca porte principalement sur les opérations transfrontalières et le contentieux international avec l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest et le Moyen-Orient. Signe du dynamisme de l’équipe en local, Baker & McKenzie est le premier cabinet d’avocats d‘affaires implanté au Maroc à obtenir le label « Casablanca Finance City ». Accordé par le gouvernement, ce statut ouvre droit à un certain nombres d’avantages (incitations fiscales, contrôle des changes facilité, etc.) visant à faire de Casablanca un hub financier pour la région.