La BEA au hit parade des banques algériennes

0

BEA AlgerieLa Banque Extérieure d’Algérie (BEA), la plus grande banque du pays qui se flatte d’être aussi la deuxième du Maghreb et la huitième d’Afrique, annonce  pour 2011 – dernière année connue à ce stade – des bénéfices record de plus de 30 milliards de dinars (300 millions d’euros).

Cela sans compter plus de 10 milliards d’impôts sur les bénéfices versés à l’Etat. Dans ce domaine, elle est battue de justesse par la BNA (Banque Nationale d’Algérie) qui fait mieux. Les bilans des dernières années  montrent une croissance rapide de la rentabilité de la banque du boulevard Che Guevara  avec un bénéfice net qui est passé  de 11 milliards en 2008 à plus de 21 milliards  en 2009 et…. à 32 milliards de dinars de bénéfice net en 2011. Pour le CPA (Crédit Populaire d’Algérie), des informations toutes fraîches font état d’un bénéfice net de 13,2 milliards de dinars toujours en 2011.

 

Source: Maghreb Emergent

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here