Covid-19 : la BCEAO prête à intervenir pour soutenir l’activité économique de l’UEMOA

0

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), se prépare incessamment à  intervenir sur l’activité économique des 8 pays membres  de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), rapportent, vendredi 20 mars 2020, des sources internes de l’institut d’émission.

Ainsi, experts, analystes, techniciens  de la banque … sont  en train de se concerter avec  les acteurs économiques de l’union pour dérouler «un plan de sauvetage». L’objectif majeur est  de prendre des mesures idoines afin de limiter  les dégâts du coronavirus sur l’économie de l’UEMOA,  qui a réalisé un taux de croissance de 6,4 %  en 2019.

Intervenant  lors d’un point de presse, jeudi 19 mars à Dakar, le ministre sénégalais de l’économie, Amadou HOTT,  a informé que la Banque va dans les prochains jours annoncer son «plan de riposte». La Banque centrale  commune aux 8 pays de l’UEMOA doit proposer de nouveaux instruments (outils utilisés en tant de crise) pour  appuyer les banques commerciales et le secteur privé.

« Nous sommes dans une union  et nous allons discuté entre ministres et à la suite de cette rencontre,   nous saurons  exactement  les mesures que la BCEAO  pourrait prendre  pour appuyer  les banques  afin que ces établissements appuie le secteur privé », a ajouté le ministre sénégalais en réponse aux questions des journalistes. La banque, souligne M. Hott peut faciliter l’accès à la liquidité, élargir les actifs éligibles au refinancement  des banques, assouplir certaines règles  prudentielles  ainsi que d’autres mesures de précautions.

 Dans la zone UEMOA, les pays touchés  par le Coronavirus sont   le Sénégal (36 cas) le Burkina Faso (26 cas et un décès) la Côte d’Ivoire  (8 cas), le Bénin (2 cas) et le Togo (1 cas).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here