Le Cameroun élabore la carte de la fertilité des sols en partenariat avec l’OCP

0

Le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER) et la Fondation OCP ont procédé à l’inauguration officielle du projet d’élaboration de la Carte de fertilité des sols et du nouveau laboratoire d’analyse des sols et des engrais à Yaoundé. Il s’agit de la concrétisation de l’accord de partenariat signé par les deux parties en novembre 2018 et dont l’objectif est de participer au développement du secteur agricole du pays à travers le renforcement de capacité techniques et scientifiques des cadres du Ministère, le soutien à la modernisation des équipements du laboratoire d’analyse des sols de la Direction de la Réglementation et du Contrôle Qualité des Intrants et de Produits Agricoles (DRCQ) du MINADER et l’élaboration de la Carte de fertilité des sols.

L’inauguration officielle s’est tenue ce jeudi dans la capitale Yaoundé, sous la présence effective du Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural de la République du Cameroun, M. Gabriel Mbairobe, de l’Ambassadeur du Maroc au Cameroun, S.E. Mostafa Bouh, et des représentants de la Fondation OCP, de hauts responsables gouvernementaux, de représentants du secteur privé national, et enfin, des fédérations d’agriculteurs.

Piloté par le MINADER, avec le soutien de la Fondation OCP, le projet d’élaboration de la carte de fertilité va concerner des zones pilotes d’une superficie totale de 100 000 hectares respectivement dans la région du Nord Cameroun (50 000 ha) et dans la région du Centre Cameroun (50 000 ha).

A cet effet, la Fondation OCP a mis à disposition du MINADER un dispositif itinérant composé d’une unité d’analyse de sols, de pick-ups et de motos afin de couvrir les zones les moins accessibles pour le prélèvement des échantillons des sols et a équipé le Laboratoire d’Analyse des engrais et sols du MINADER en équipements et matériels de pointe.

Il est prévu dans le cadre de ce partenariat la formation de plus de 130 cadres du MINADER dans différents domaines liés à la fertilité des sols et fertilisation des cultures.

Dans ce sens, une première formation en contrôle qualité des engrais a eu lieu à Jorf Lasfar (Maroc) en faveur de 5 cadres et laborantins de la DRCQ. A terme, 9 formations seront dispensées entre le Cameroun et le Maroc dans les domaines tels que : la fertilisation raisonnée, les Systèmes d’informations Géographiques (SIG) appliqués à la cartographie des sols et le contrôle de la qualité des engrais.

Par ailleurs, le développement de l’agriculture de seconde génération prônée par le Chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya, recommande que l’on mette à la disposition des producteurs camerounais un important outil d’aide à la décision qu’est la carte d’aptitude des sols. Il permet non seulement d’utiliser de manière raisonnée les engrais mais aussi d’optimiser la fonction de production en améliorant la compétitivité des filières.

Ce partenariat est un bel exemple de coopération Sud-Sud. Le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural au nom du Gouvernement Camerounais adresse ses vifs remerciements à la Fondation OCP et au Royaume Chérifien pour cet important don et invite le secteur privé, les organisations des producteurs et les agro-industries à se rapprocher du MINADER pour bénéficier des services qui y seront offerts.

À PROPOS DE LA FONDATION OCP

Reconnue d’utilité publique, la Fondation OCP participe à la diffusion du savoir en étant un acteur engagé pour la transmission d’un monde meilleur aux générations futures. Ses actions s’articulent autour de plusieurs domaines, tels que l’éducation, la formation et la recherche et développement.

C’est ainsi que la Fondation OCP s’engage et déploie ses programmes, en adoptant une démarche participative, avec des partenaires publics et privés, au Maroc et dans plusieurs pays du sud. Cette approche lui permet d’insuffler une dynamique positive au sein des communautés, permettant ainsi à l’environnement de progresser dans son ensemble pour un avenir juste et équitable.

Grâce à ses différentes actions sur le continent africain, la Fondation OCP promeut la création d’outils stratégiques d’aide à la décision en termes de politiques agricoles. A ce jour, plus de 1 millions d’hectares de sols ont été cartographiés, plus de 200 cadres formés et 15 laboratoires fixes et mobiles ont été équipés, en vue de l’émergence d’une agriculture durable et résiliente en Afrique.

Au-delà de ses projets, la Fondation OCP porte aussi des structures opérant dans l’éducation et le savoir tels que :

• L’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguérir : www.um6p.ma • Le Lycée d’Excellence de Benguerir : www.lydex.ma
• La Fondation MAScIR : www.mascir.com
• Le Fonds R&D autour des phosphates

Pour plus d’informations, veuillez consulter : www.ocpfoundation.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here