Eau potable : la Côte d’Ivoire veut relever le taux d’accès

0

Le taux d’accès à l’eau potable qui se situait à 65% en 2015 est passé à 82% selon les chiffres de l’Office nationale de l’eau potable. Mais, force est de constater que la desserte en eau se pose encore dans certains ménages d’Abidjan et à l’intérieur du pays.

Pour palier à ces problèmes, le gouvernement ivoirien annonce un investissement de 291 milliards FCFA (480 millions $) en 2020 pour améliorer l’accès des populations à l’eau potable, au dire d’Ibrahima Berthé, le directeur général de l’Office national de l’eau potable (Onep) de la Côte d’Ivoire.

Cet investissement, qui va permettre d’atteindre un taux de couverture de 95% , consistera à construire les infrastructures nécessaires pour faciliter l’acheminement de l’eau potable vers les zones les moins desservies du pays. Toutes ces mesures s’inscrivent dans le cadre du programme gouvernemental dont l’objectif est de porter le taux d’accès à l’eau potable à 100% en Côte d’Ivoire d’ici 2030. Un projet qui devrait nécessiter plus de 1000 milliards Fcfa. Déjà, 36 milliards Fcfa ont été investis dans le secteur de l’eau potable en milieu rural.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here