La Tunisie sur le point d’entrer au capital de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures

0

L’Etat tunisien envisage de souscrire au capital de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (BAII), à hauteur de 5 millions de dollars. Le pays a d’ailleurs obtenu l’aval du parlement ce mardi 11 février.

Selon le ministre tunisien des Finances, Ridha Chalghoum, une fois que la Tunisie accédera au tour de table de la banque asiatique, le pays bénéficiera de ses financements pour la réalisation de projets d’infrastructures, dont la construction des ports maritimes, des aéroports, des chemins de fer et des autoroutes.

Chalghoum à par ailleurs indiqué que la réduction de la balance commerciale avec la Chine exige l’amélioration de la compétitivité des entreprises et le renforcement de la présence des produits tunisiens sur les marchés internationaux.

Comme Etats membres sur le continent, la BAII compte déjà l’Afrique du Sud, l’Egypte, l’Ethiopie, le Kenya, le Soudan, l’Algérie, le Ghana, le Maroc, la Libye et le Togo.

La BAII, lancée à Beijing en octobre 2014, est une banque multilatérale de développement qui vise à soutenir la construction d’infrastructures dans la région Asie-Pacifique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here