La Banque islamique de développement (BID) vient d’approuver un financement de 268,2 millions de dollars au profit de projets de développement en Côte d’Ivoire, au Niger et au Sénégal.

Un montant de 276,2 millions de dollars ira à la Côte d’Ivoire pour le projet d’amélioration de l’environnement et le développement urbain de Cocody (au Nord d’Abidjan).

Le Sénégal recevra 146 millions de dollars pour le programme de modernisation des villes secondaires (Promovilles).

Ce programme vise spécifiquement à augmenter le taux d’équipements collectifs et à améliorer les capacités de mobilisation des ressources financières propres des collectivités locales des zones urbaines sénégalaises.

Un montant de 41 millions de dollars est alloué au Niger, pour pour le renforcement du système de santé.

Rappelons qu’il ya deux ans, le Niger avait bénéficié d’un financement de 15 millions de dollars de la BID, pour renforcer les programmes nationaux de prévention et de contrôle du paludisme, de santé ophtalmologique, dentaire et mentale, et de traitement du cancer par radiothérapie.

Ce contenu pourrait également vous intéresser