Maroc : Dar Al Amane, le nouveau bébé islamique de la Société Générale

0

Sans grand bruit, la filiale marocaine de la banque française Société Générale a lancé son activité de banque participative depuis la mi-septembre. La nouvelle entité, dénommée Dar Al Amane, est élaboré sous le modèle des fenêtres participatives plutôt que de la création d’une banque à part entière.

Dar Al Amane reste ainsi une composante de la banque française qui assure à la fois la gestion des fonds et les opérations de financement et d’investissement conformément à la charia, avec des agences lui étant entièrement dédiés. A ce jour, 4 agences sont ouvertes à Casablanca, Marrakech et Rabat, avec comme la grande ambition de couvrir l’ensemble des grandes villes marocaines. Celles-ci seront réparties sur les 9 directions régionales de la filiale marocaine du géant français, Société Générale.

Un démarrage de Dar Al Amane qui semble ainsi légèrement tardif, mais qui mal la politique de la banque qui se veut assez ambitieuse et souhaite glaner le maximum de parts de marché.

A rappeler que, le 16 mai dernier, la Société Générale annonçait l’obtention de l’agrément de Bank Al Maghrib, lui permettant de faire son entrée dans cette nouvelle activité financière. Par ailleurs, la Banque Centrale a, selon nos informations, imposé aux banques ayant opté pour le modèle des « fenêtres » des ratios à respecter entre les financements classiques et participatifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here