L’Agence Burundaise d’Ecobank (Ecobank-Burundi) a annoncé, vendredi 19 aout 2017,  le licenciement de 70 employés pour « des raisons économiques ».

Selon Victor Noumoue, administrateur-directeur général (ADG), ce licenciement  décidé conformément au prescrit de la loi burundaise en la matière, est non seulement consécutif à la conjoncture économique du moment, mais aussi à l’opération de restructuration du système d’activité d’Ecobank, marqué fondamentalement par l’adoption de la digilitalisation des services, afin d’accélérer le processus d’inclusion financière ».

Cette restructuration a nécessité la réduction des opérations d’Ecobank-Burundi et de ses démembrements locaux.

L’ADG  souligne par ailleurs que les grands gagnants de cette réforme, sont « par-dessus tout » les clients de cette banque.

Selon les responsables , Ecobank-Burundi a dû se séparer de certains de ses employés afin de permettre à ses clients de faire leurs opérations bancaires tout en étant dans leurs salons ou à leurs bureaux, à partir de leurs téléphones mobiles, sans devoir faire des mouvements

L’on note que les critères de sélection des travailleurs licenciés ont été « objectifs » et « arrêtés de commun accord » avec les intéressés suivant le code burundais du travail.

Ecobank est une banque fondée au Togo en 1985. La deuxième banque en Afrique est présente dans différents pays d’Afrique de l’Ouest, centrale et de l’Est.