Le rand sud-africain a chuté mercredi 9 août face au dollar après que le président Jacob Zuma ait survécu à un vote de non-confiance qui aurait pu mettre fin à son administration.

Selon Bloomberg, le rand a chuté de 0,6% à 13,4459 par rapport au dollar. Ce qui marque un virage rapide pour le rand, qui était la monnaie la plus performante  en début de semaine.

Malgré le changement brusque de la  monnaie, il est peu probable que le résultat soit un déclencheur d’une faiblesse excessive du rand, car l’échec de la motion était largement évalué à l’avance, soutiennent les spécialistes.

Jacob Zuma a été la cible d’une motion de défiance au parlement sud-africain hier mardi 8 août. Mais le Président Zuma s’en est sorti avec 198 voix pour son maintient contre 177 en faveur de son départ.

A la tête du pays depuis 2009, le chef de l’Etat sud-africain  traîne beaucoup de « casseroles ». Il est pointé du doigt dans une série de scandales mêlant politique, conflits d’intérêts et soupçons de corruption.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser