L’accord  signé à la mi-juillet porte sur le financement de la réhabilitation de deux locomotives et 70 wagons pour un montant estimé à environ 6 millions de dollars (3,5 milliards de F
CFA). En échange, la société sénégalo-malienne, exploitant la ligne ferroviaire Dakar-Bamako (1.286 km), convoiera pour Dangote Cement Sénégal(DCS), 100 000 tonnes de ciment par an dans la capitale malienne. L’appel d’offres pour la réhabilitation du matériel roulant en question est en phase de préparation. L’avantage stratégique de ce partenariat permettra à Dangote Cement
Sénégal d’avoir une approche plus structurée pour les exportations vers le Mali.
Une fois concrétisé, ce partenariat sera une véritable bouffée d’oxygène pour DBF. L’entreprise de transport ferroviaire née des cendres de Transrail (ex-filiale du
groupe de négoce français Advens du franco-sénégalais Abbas Jaber, devenue Dakar-Bamako Ferroviaire) ne dispose aujourd’hui que de deux à trois locomotives et de quelques wagons fonctionnels. Ce MoU permettra à DBF de doubler leur activité.
Naguère axe vital des échanges commerciaux entre le Sénégal et le Mali, la ligne ferroviaire Dakar-Bamako est aujourd’hui supplantée par la route. Selon l’agence
nationale des chemins de fer du Sénégal, en fin 2015, le volume de marchandises transportées sur cet axe représentait moins de 300 000 tonnes par an. Alors que le
potentiel est de 3 à 4 millions de tonnes.
Depuis la résiliation de la concession de Transrail, le 7 décembre 2015, par les états sénégalais et malien pour défaut d’investissements, un directoire provisoire a été
installé à la tête de la nouvelle entité créée afin de gérer la période transitoire démarrée le 7 mars 2016. C’est le Sénégalais Joseph Gabriel Sambou, ex-directeur général du Petit-Train de banlieue (un omnibus desservant les alentours de Dakar), qui en assure la direction, secondé par le Malien Djibril Nama Keïta.

Pour rappel, en 2015 déjà, Dangote conformément à sa politique de renforcement des axes de développement sous régionaux avait fait une offre auprès du gouvernement pour la reprise de l’exploitation de la ligne Dakar-Bamako. À propos du groupe Dangote
Le groupe Dangote est un conglomérat émergent basé au Nigéria, en Afrique de l’Ouest, avec une présence dans plus d’une douzaine de pays africains. Sa mission
consiste à toucher la vie des gens en fournissant leurs besoins de base. Les intérêts actuels du Groupe comprennent le ciment, le sucre, le sel, les pâtes, les boissons et l’immobilier, avec de nouveaux projets en cours dans les secteurs de l’énergie, de l’agriculture, du pétrole et du gaz. Certaines filiales du Groupe figurant sur la Bourse nigérienne (NSE) comprennent : le ciment, le sucre, le sel et la farine.

Le Groupe, qui a débuté en tant que société commerciale en 1978, participe pleinement aux activités philanthropiques qu’il exécute à travers la Fondation Dangote.

Ce contenu pourrait également vous intéresser