Total et Worldline ont annoncé lundi, 24 juillet, avoir signé des accords commerciaux, de financement et de coopération technologique avec la Fintech africaine InTouch.

Aux termes de ces accords signés le 13 juillet, Total et Worldline accompagneront le déploiement de la solution « Guichet Unique » dans les huit pays africains (le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Mali, le Maroc, la République de Guinée et le Sénégal), déjà opérationnelle dans plus de 170 stations-service de Total et plus de 600 points de ventes indépendants au Sénégal.

Le « Guichet Unique » met à disposition des réseaux de distribution un terminal unique permettant l’acceptation d’une offre très large de moyens de paiement, sécurisés et pratiques et d’offrir des prestations de service proposées par des tiers.

Selon les termes des accords, Total et Worldline financeront la première phase du déploiement de la solution « Guichet Unique » dans les huit pays et deviendront actionnaires d’InTouch aux côtés de son fondateur, Omar Cissé.

De son coté, Worldline apportera à InTouch son expertise en matière de solutions de paiement et fournira également une infrastructure d’hébergement industrielle sécurisée permettant le déploiement et l’exploitation du « Guichet Unique » à l’échelle panafricaine.

Créée au Sénégal en 2014, la Fintech InTouch  offre aux commerçants une solution universelle qui leur permet d’accepter différents types de moyens de paiement, des espèces à la monnaie électronique en passant par les cartes de crédit et de débit.


Mariata Dieng, Nouakchott

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser