Le président ivoirien Alassane Ouattara a procédé à un réaménagement du gouvernement ce mercredi.

Le premier ministre Gon Coulibaly s’est vu associé le ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat, poste qu’occupait Abdourahmane Cissé. Aussi, un secrétaire d’Etat auprès du premier ministre en charge de ce poste est créé avec la nomination de Moussa Sanogo.

Abdourahmane Cissé, jusque-là le benjamin du gouvernement, retourne à la présidence en qualité de conseiller spécial.

Hamed Bakayoko, le tout puissant ministre en charge de la Sécurité et de l’Intérieur, passe au ministère de la Défense en conservant l’unique titre de ministre d’Etat. Il est remplacé par le prefet d’Abidjan, Sidiki Diakité. L’ex ministre délégué à la Défense, Richard Donwahi, passe au ministère des Eaux et Forêts.

 Pascal Abinan, le ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration change de portefeuille pour un tout nouveau poste ministériel, celui de la Modernisation de l’administration et de l’Innovation du Service publique.

L’ex directeur général de Douanes, Issa Coulibaly, lui, quitte les Eaux et Forêts pour le ministère de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration.