Le Président de la République  Macky Sall a inauguré, ce jeudi 29  juin 2017, une nouvelle centrale solaire photovoltaïque située à Sinthiou Mékhé dans la région de Thiès  à  80 km  de  Dakar.

Selon les autorités sénégalaises,  l’infrastructure dénommée Senergy PV est la plus grande de l’Afrique de l’Ouest. Elle est composée de 92000 panneaux construite sur 64 hectares par Senergy Suarl et permettra  de  satisfaire la consommation de plus de 200 000 ménages.

Selon Macky Sall,  « cette  nouvelle centrale solaire s’inscrit dans la marche vers la résorption définitive du déficit de production d’énergie  car l’infrastructure conforte l’indépendance énergétique du Sénégal  ».
L’infrastructure permettra  aussi d’atteindre l’objectif de  21%  d’énergie  renouvelable fixé dans le cadre du Plan Sénégal Emergent (PSE).

D’après Sam Wehbe promoteur du projet,  «  d’ici 2030, le solaire va constituer une source inépuisable d’énergie et cela nécessite une formation des jeunes et l’amélioration des recherches.

Pour sa part, Christophe Bigot, l’ambassadeur  de  France  a indiqué que  « le projet est un exemple de facilitation du partenariat public privé ainsi que la promotion des investissements privés. Il répond  à la demande de l’électricité avec la réduction des coûts. »

Le nouveau  joyau  a  été financé  à hauteur de 27 milliards par Proparco, filiale  de l’Agence française de développement (AFD)  avec une prise de participation de 53% du groupe français Meridiam,  32% du  Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS)  et  15% par la société Senergy PV SUARL

Le Sénégal continue ainsi son expansion dans le domaine  du mix énergétique avec la multiplication de centrales solaires, après la livraison celle de Bokhol d’une capacité de 20 mégawatts  en octobre 2016, et 8 autres annoncées dans les années à venir.

Ce contenu pourrait également vous intéresser