OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Du 22 au 26 mai 2017 Ahmedabad, la plus grande ville de l’état du Gujarat en Inde, accueillera les Assemblées annuelles 2017 du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD). Les représentants des gouvernements, du monde des affaires, de la société civile, des centres de réflexion, des milieux universitaires et des médias – d’Afrique et d’ailleurs – s’y sont donnés rendez-vous pour débattre de questions cruciales concernant le développement de l’Afrique.

La croissance économique de l’Afrique subsaharienne a baissé en 2016, en raison des difficultés des plus grandes économies et principaux exportateurs de matières premières de la région (Afrique du Sud, Angola et Nigéria) qui restent confrontés à la baisse des cours mondiaux et au durcissement des conditions de financement. En outre, le risque d’importantes famines dans trois pays – le nord-est du Nigeria, la Somalie et le Soudan du Sud– augmente rapidement en raison de la sécheresse et des conflits en cours

La Banque africaine de développement s’attèle donc, et plus que jamais, à sa mission première : « Faire reculer la pauvreté dans ses pays membres régionaux en contribuant à leur développement économique durable et à leur progrès social ».


Ainsi, en 2016-2017 :

ü  Les cinq grandes priorités de la Banque, le Top 5 – Éclairer l’Afrique et électrifier l’Afrique; nourrir l’Afrique ; industrialiser l’Afrique ; intégrer l’Afrique et améliorer la qualité de vie des populations en l’Afrique– dont l’objectif est d’appuyer les Objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD) et l’Agenda 2063 de l’Union africaine ont été approuvées…lancées… et mises en œuvre.

ü  Le Groupe de la Banque a approuvé 305 opérations (240 en 2015) en relation avec le Top 5 pour un montant total de 8.8 milliards de dollars américains en 2015 et 10.45 milliards de dollars américains en 2016

En 2016, grâce à l’action de la Banque :

Ø  3,7 millions d’Africains ont bénéficié d’un meilleur accès à l’eau et aux services sanitaires

Ø  3,3 millions d’Africains ont bénéficié de nouvelles connexions électriques

Ø  5,7 millions d’Africains ont bénéficié d’opérations dans le domaine agricole

Ø  9,3 millions d’Africains ont bénéficié d’un accès à de meilleurs services de santé

Ø  7 millions d’Africains ont bénéficié d’un meilleur accès aux services de  transport

Ø  Les opérations de la Banque ont créé près de 630000 emplois en 2016 (jeunes entrepreneurs, agripreneurs et femmes).

Le thème des Assemblées, « Transformer l’agriculture pour créer des richesses en Afrique », fait écho aux programmes d’envergure mondiale et continentale qui ciblent la réduction de la pauvreté ainsi que l’élimination de la faim et de l’insécurité alimentaire.

A Ahmedabad, l’Afrique et l’Inde vont, à la lumière de leurs expériences pertinentes, proposer de nouvelles idées et de nouveaux partenariats et susciter des appuis multiformes à la transformation de l’agriculture africaine.


#Ahmedabad

#AfDBAM2017