Par Mariata DIENG 

xvma2579f68-484b-11e6-9292-cc3070db1866

La filiale d’EDF spécialisée dans les énergies renouvelables, a annoncé mardi son intention de racheter Futuren, une société spécialisée dans l’éolien terrestre.

Dans un premier temps, 61% des actions détenues par un groupe d’investisseurs dans Futuren sont visées. Ensuite, EDF Energies Nouvelles lancera une offre publique de rachats sur les actions restantes pour détenir l’intégralité des actions et des obligations convertibles.

Un tel projet s’inscrivait dans la stratégie du groupe EDF, qui souhaite doubler sa part d’énergies renouvelables d’ici à 2030.

“EDF Energies Nouvelles dispose ici d’une belle opportunité d’acquérir un acteur significatif de l’éolien terrestre en Europe, présent dans des pays à fort intérêt stratégique”, a souligné son directeur général, Antoine Cahuzac.

Futuren dispose d’un parc en exploitation de 389 mégawatts (MW), en France, au Maroc, en Allemagne et en Italie, et gérant 357 MW pour compte de tiers.

Actuellement, son portefeuille au Maroc atteint 300 MW, Futuren compte aussi plus de 400 MW de projets en développement.