hkbAbidjan accueille à partir de ce 28 mars 2017 la deuxième Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique (CIEA).

 

Organisé par l’Etat ivoirien en partenariat avec le PNUD et l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), ce Forum accueille des officiels et des experts de 58 pays autour d’une seule thématique : la mise en œuvre des programmes d’émergence.

Les pays du BRICS (le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud) seront présents aux côtés des modèles de réussite asiatique comme Singapour et de plusieurs autres Gouvernements et acteurs non-étatiques, africains et internationaux.

Au programme des trois jours, figure notamment une plénière de haut niveau autour d’un thème majeur:Quelle vision pour l’émergence de l’Afrique? Deux sessions plénières traiteront de la gouvernance des institutions publiques et de la transformation structurelle, inclusive et durable.
En outre, sept sessions parallèles porteront sur la planification, la mise en oeuvre et suivi & Evaluation de l’émergence et, entre autres, la condition de mise en oeuvre des plans d’émergence.
Les différents panels évoqueront le rôle de l’Etat dans la mise en œuvre, mais aussi des citoyens et du secteur privé. L’industrialisation des économies africaines et la création d’emplois, le lien entre l’émergence et l’urbanisation et le développement du capital humain, complèteront des panels qui prendront fin le 31 mars prochain.
À noter que la CIEA sera institutionnalisée avec la mise en place d’un Secrétariat Permanent basé à Abidjan. L’évènement se déroulera tous les 2 ans selon un mode de rotation qui désignera le prochain pays hôte à la fin de chaque Conférence.


Adama Wade, Abidjan

Ce contenu pourrait également vous intéresser