Par Ndeye Magatte Kebe 

5837598lpw-5837700-article-petrole-jpg_3849449

La société pétrolière saoudienne Aramco va reprendre l’approvisionnement du marché égyptien, annonce un communiqué du ministère du pétrole égyptien.

Le ministre du pétrole et de la richesse minière d’Egypte, Taregh Al Moula, explique dans le document que cette reprise intervient conformément au contrat commercial signé entre les deux parties.

Rappelons que les cargaisons de pétrole saoudien pour l’Egypte avaient été suspendues en novembre 2016 et celle-ci avait annoncé son intention de s’approvisionner sur le marché mondial.

Il faut noter que la valeur du contrat initial entre l’Egypte et Aramco s’élève à 23 milliards de dollars.

Les analystes estimaient que la décision de suspension prise par Riad était motivée par un différend avec le Caire au sujet du conflit en Syrie.

Il serait en effet reproché à l’Egypte un certain rapprochement avec la Russie, principal allié du président syrien Bechar Al Assad.

Mais Aramco a fait savoir que la mesure était plutôt due à des circonstances commerciales particulières liées à des changements intervenus sur les marchés de l’or noir ainsi que la réduction par l’Arabie saoudite de sa production pétrolière.

Share Button