Par Nephthali Messanh Ledy 
img_9650
La Banque mondiale a débuté ce lundi à Lomé, les consultations avec l’exécutif togolais pour l’élaboration d’un nouveau cadre de partenariat avec le Togo. Un cadre qui prévoit une enveloppe globale estimée à environ 350 millions de dollars US pour la période 2017-2010.

Pour Pierre Laporte, directeur des opérations de la banque pour le Togo, l’élaboration de cette stratégie proposée par l’institution intervient à un moment où elle a introduit un nouveau modèle d’engagement avec les pays, structuré en 2 étapes : la conduite d’un diagnostic sur les contraintes de développement du pays et l’élaboration du cadre de partenariat pays sur la base des priorités nationales et les grandes conclusions du diagnostic.
Alignée sur les grandes orientations du Programme national de développement (PND) en cours d’élaboration pour la période 2017-2021, elle fait suite à la phase de diagnostic conclue en septembre 2016 par la Banque mondiale au Togo.
A noter que cette nouvelle stratégie a pour objectif d’aider le pays à mettre en place les conditions pour une croissance économique « plus inclusive et durable », tirée par un secteur privé dynamique et des politiques publiques efficaces, souligne un communiqué de l’équipe du Groupe de la Banque mondiale, y compris la Société financière internationale.
Share Button