Par Abdoulaye Sow

gtydeutschebank2dm110914wg

L’Angola, l’un des plus grands producteurs Africains de pétrole, se retrouve sans prêteur pour fournir la compensation dollar. Ainsi, la Deutsche Bank AG à cessé ses activités dans le pays, imitant la Standard Chartered Plc, et la Bank of America Corp qui y ont arrêtés leurs services en 2015 pour une seule et unique raison : la corruption.

C’est un dépôt à la Cour par la South African Standard Bank Group Ltd, qui a mentionner explicitement que le seul prêteur fournissant le service en Angola s’était retiré, sans nommer Deutsche Bank, qui a alerté la communauté d’affaires.

La Deutsche Bank était la seule banque européenne fournissant des compensations aux banques en Angola. Selon le classement de Transparency International, l’Angola figure  dans le groupe des 20 pays les plus corrompus au monde. En Juin dernier, le FMI a déclaré que le coût des affaires en Angola avait augmenté parce que le pays a perdu des relations avec les banques internationales.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser