Georges Balandier est mort le 5 octobre à l’âge de 95 ans. Le sociologue français est l’inventeur de l’expression “Tiers Monde” en 1956 sous le titre d’un ouvrage édité par 

l’Institut national d’études démographiques (INED) et sous l’instigation d’Alfred Sauvy, en fait le vrai inventeur de la formule quatre ans plutôt. En 1962, il est le premier professeur à inaugurer une chaire de “Sociologie africaine” à La Sorbonne.
 Universitaire et activiste, à la tête de plusieurs centres africains, Georges Balandier a dirigé les thèses de plus de 200 doctorants. Auteurs de plusieurs ouvrages dont Afrique ambiguë, paru en 1957, il a consacré une grande partie de sa réflexion au continent noir dans sa phase de décolonisation. Né en 1920, Georges Balandier était titulaire d une licence de lettre de La Sorbonne et d un diplôme de l’institut d’ethnologie. Il a plusieurs fois séjourné dans le le continent à partir de la fin des années 40, notamment au Sénégal, au Gabon et en Guinée. En France, il a créé le Centre d’études africaines en 1957 à l’instigation de Fernand Braudel.

Avec ce professeur émérite à la Sorbonne, disparaît l’un des grands sociologues contemporains.

Share Button