Par Mariata Dieng

medis-bis-592x296-1472828442-890x395

Le capital-investisseur britannique, ACTIS, a annoncé, dans un communiqué, l’acquisition de 40% du capital du groupe pharmaceutique tunisien Médis, et ce à travers le rachat des parts d’Africinvest et une partie du capital détenue par la famille de Lassad Boujbel, fondateur du groupe Médis.

Actis injectera également des fonds supplémentaires dans l’entreprise pour financer une stratégie buy-and-build pour créer un leader/pharmaceutique du Moyen-Orient panafricaine business.

La firme britannique ACTIS compte près de 6,3 milliards de dollars d’actifs sous gestion, en Asie, en Afrique et en Amérique latine. Le capital-investisseur détient une cinquantaine de participations dans des entreprises actives en Afrique.

Médis revendique trois unités de production opérationnelles à Nabeul (nord-est de la Tunisie) d’une surface cumulée de 17 000 mètres carrés et disposant d’une vingtaine de lignes de production – une quatrième unité de production dédiée à l’oncologie et à la biotechnologie, d’une superficie de 3 000 mètres carrés et comptant 4 lignes de production, est attendue en 2016). Le groupe est également présent en Algérie, à travers sa filiale Infra-Médis.

Fondée en 1995, Médis a obtenu la licence d’exploitation en juin 1999. La première Autorisation de Mise sur le Marché, A.M.M, remonte au mois de Février 2000. Actuellement, Médis dispose d’un important portefeuille de produits éprouvés ainsi que d’un large réseau commercial.

Share Button