La filiale ivoirienne du groupe français de télécommunication, Orange côte d’Ivoire Télécom prévoit de mettre en place cette année un fonds d’investissements de 100 millions de F CFA (152 000 euros) pour offrir des opportunités de financements aux start-up locales.

Selon Mamadou Bamba, Directeur général d’Orange Côte d’ivoire Télécom, « Ce fonds fonctionnera comme une sorte de garantie pour des emprunts bancaires des fondateurs des starts-up ». Toutefois, il n’exclut pas de doubler ou de tripler le montant de cet investissement au cours des prochaines années.

Orange prévoit également d’accélérer sa stratégie de développement en misant notamment sur le commerce en ligne. L’objectif est selon Mamadou Bamba, de capitaliser quelques actifs tels que l’offre de paiement marchand Orange Money, comme un moyen de faire des achats de biens et de services via le web et le mobile.

Cet objectif sera facilité par la récente obtention de trois agréments auprès de Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest pour devenir émetteur de monnaie électronique au Sénégal, au Mali, et en Côte d’Ivoire.

Leader sur le marché ivoirien, Orange détient 53% du chiffre d’affaires de tout le secteur de la téléphonie avec 11 millions d’abonnés et 599 milliards de FCFA de chiffre d’affaires en 2015 (abonnements mobile et fixe cumulés). En avril 2015, Orange a dénombré près de 3,5 millions d’utilisateurs du mobile banking.

Bandiaré NDOYE