Lucas Abaga Nchama,  Gouverneur de Banque des États d'Afrique centrale (BEAC)
Lucas Abaga Nchama, Gouverneur de Banque des États d’Afrique centrale (BEAC)

La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a décidé de partager son bénéfice exceptionnel de 2015 avec l’ensemble du personnel de l’institution financière régionale, ainsi qu’à ses actionnaires. Ce bénéfice est estimé à  160,8 milliards de F CFA en 2015 (245 millions d’euros).

Selon le gouverneur de la banque, Lucas Abaga Nchama, la BEAC a décidé de renforcer ses fonds propres à hauteur de 89,9 milliards de F CFA et d’octroyer une prime de bilan de 4,4 milliards de F CFA à l’ensemble du personnel.

Les 53,2 milliards de F CFA de dividendes seront également distribués aux pays membres de la banque régionale (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad et Centrafrique), pour la plupart confrontés à des tensions de trésorerie.

Ainsi, le restant du bénéfice évalué à 13,3 milliards de F CFA va être alloué à un fonds consacré au financement des projets d’infrastructures intégrateurs de la zone Cemac.