Screenshot_2016-04-15-20-43-43-1

Le géant pétrolier italien, ENI, projette investir 20 milliards d’euros en Afrique sur les quatre prochaines années. Une annonce de Claudio Descalzi, le PDG de la firme, au cours de la conférence big IdEAS (grandes idées) organisée ce 15 avril au siège de l’Agence internationale de l’énergie, à Paris, apprend-t-on auprès de Reuters.

Ces investissements qui représentent 60% des engagements globaux de la firme sur la période, témoignent d’un regain d’intérêt pour le continent où ENI opère dans une quinzaine de pays avec des réserves importantes.

Des réserves estimées à 12 milliards de barils équivalent pétrole selon Reuters reparti notamment entre l’Angola, le Ghana, le Congo-Brazzaville, le Gabon et l’Egypte. Dans ce dernier pays le groupe a mis au jour en août dernier « Zohr », un immense champ gazier de plus de 850 milliards de mètres cubes.

Share Button