imageAvec cette quatrième édition qui se déroule pour la première fois à Abidjan, en terre africaine, l’Africa CEO Forum accède au rang des événements majeurs du continent.

Sponsorisé par la Banque Africaine de Développement (BAD) et organisé en partenariat avec Rainbow Limited, le Davos du groupe de presse Jeune Afrique bénéficie de soutiens politiques majeurs.

Le président Alassane Ouattara aurait usé de sa forte influence pour faire venir quelques pairs. Il s’agit du Kenyan Uhuru Kenyatta et du voisin Ghanéen John Mahama. Parmi les personnalités présentes, à noter aussi Moïse Katumbi, le puissant gouverneur du Katanga, candidat probable aux prochaines présidentielles en RDC.

Le soudanais Mo Ibrahim, président de la fondation éponyme, fait partie des stars de cette rencontre qui s’inscrit en concurrence directe avec le New York Forum (rebaptisé Libreville Africa Forum). Egalement annoncé, le milliardaire nigérian Aliko Dangote et sa compatriote et ancienne ministre des Finances, Ngozi Iweala, désormais conseillère chez le cabinet Lazard.

Si le Sénégal et le Gabon sont plutôt représentés par quelques discrets dirigeants du privé , le Maroc se présente avec la plus forte délégation. Quelque 80 patrons d’établissements publics et privés ont fait le déplacement à l’instar de Maroc Export, de l’AMDI, de la SNTL ou encore d’Attijariwafa Bank et de la Banque Populaire.
Pour le pays hôte de l’événement, il s’agira d’un test majeur des dispositifs de sécurité suite aux événements tragiques du 13 mars à Grand Bassam. Les 500 PDG qui participent à la manifestation repartiront pour certains avec les Africa CEO Awards.


 

 

Qui sera le meilleur chef d’entreprise africain ?
Dans la catégorie du meilleur chef d’entreprise, les nominés sont l’ivoirien Jean Kacou diagou, Président de NSIA Group, le Nigérian Aliko Dangote de DANGOTE GROUP, le marocain Brahim Benjelloun-Touimi, de BANK OF AFRICA GROUP. Mais aussi Divine Ndhlukula, Fondatrice et Manager de SECURICO, Fatima Beyina-Moussa, de ECAIR, Compagnie aérienne du Congo, Jaswinder Bedi, de BEDI INVESTMENTS, Oba Otudeko, President, HONEYWELL GROUP et Zouhair Bennani, patron de LABEL’VIE.
A côté du prix du meilleur chef d’entreprise, seront également décernés les prix de la meilleure entreprise africaine, la meilleure Banque africaine, Le meilleur fonds d’investissement privé africain et le meilleur jeune entrepreneur africain. En outre, AFRICA CEO FORUM AWARDS va distinguer le plus jeune chef d’entreprise, de moins de 40 ans à la tête d’une entreprise à fortes potentialités.

 

Albert Savana