0212-24798-barclays-africa-vise-la-moitie-de-ses-profits-de-banque-dinvestissement-dans-ses-filiales-hors-afrique-du-sud_L

La banque britannique, Barclays, a décidé de mettre fin aux opérations de sa filiale africaine. La décision a été prise la semaine dernière  par le conseil d’administration à l’issue d’un réexamen commandé par son directeur général  Jes Staley, a rapporté le quotidien britannique, Financial Times. Elle devrait être officialisée  ce  mardi, 1er mars.

Une sous-commission a été également désignée pour étudier comment et quand vendre Barclays Afrique, une filiale présente en Afrique depuis plus d’un siècle.

Jes Staley a examiné les actifs africains suite à la décision du président sud-africain Jacob Zuma de changer de ministre des finances par deux fois en une semaine, au moment où la situation économique du pays est menacée.

Barclays Afrique dispose d’un capital de 36 milliards de livres soit 45,7 milliards d’euros. Elle a réalisé un bénéfice de 791 milliards de livres sur une période de neuf mois, soit 13% du total du groupe bancaire.

Par Bandiaré NDOYE