Screenshot_2016-01-27-18-46-18-1

Le pétrolier américain, Kosmos Energy, a annoncé ce 27 janvier dans un communiqué que son puits d’exploration Guembeul-1, situé dans la partie nord du permis de Saint-Louis Offshore Profond au Sénégal, a réalisé une découverte significative de gaz.

Kosmos a conclu un protocole d’accord (« MOU ») signé par Pétroles du Sénégal (Petrosen) et la Société Mauritanienne des Hydrocarbures et de Patrimoine Minier (SMHPM), les sociétés nationales du Sénégal et de la Mauritanie, respectivement, qui établit les principes d’un accord de coopération intergouvernemental pour le développement de la ressource transnationale du Grand Tortu.

Ceci permet à Kosmos et aux deux gouvernements, de travailler de concert vers un développement précoce du champ, en maximisant ainsi la valeur pour toutes les parties prenantes.

Kosmos détient une participation de 60% dans le puits Guembeul-1, aux côtés de Timis Corporation Limited, qui détient une participation de 30% et Petrosen, une participation de 10%.

Depuis 2014, Kosmos détient des droits de mener des travaux de recherche dans les permis de Saint-Louis Offshore Profond et de Cayar Offshore, en vertu de contrats de partage de production avec le Gouvernement du Sénégal.